clap_fin_1_Comme précisé dans l'article d'hier, "Petites phrases et grandes idées" est né au lendemain de la désignation de François Hollande comme candidat socialiste à l'élection présidentielle. Ce n'est donc que pure logique si ce site arrête son activité aujourd'hui, trois jours après l'élection du même François Hollande, avec ce 147e et dernier article. Naturellement, il n'a jamais été question ici de monter quelque comité de soutien au nouveau Président. Si une ligne idéologique a transparu clairement des lignes écrites ici, c'est bien celle de la haine de Nicolas Sarkozy. Pour le reste, "Petites phrases et grandes idées" a essayé d'aborder une logique et une objectivité maximales. Avec quelques échecs dans ce domaine, convenons-en...

Pour autant, ce blog aura essayé de commenter l'actualité avec une passion, espérons-le, communicative. Quiconque s'intéresse un tant soit peu à la politique ne peut qu'être animé d'une ferveur intense durant une élection présidentielle. On aura beaucoup reproché à celle-ci de de ne pas être intéressante. Naturellement, à y regarder de plus près, il n'en était rien.

Les stratégies de Sarkozy, la montée en puissance de Mélenchon, la surprise Le Pen, l'inconnue Cheminade, les médias exaspérant, l'affaire Merah, la viande halal, toute cette campagne aura été remplie de curiosités, de nouveautés et, finalement, d'intérêt. Bien sûr, si parler résorption de la dette, finances publiques ou politique européenne ne vous fascine pas, 2012 sera un cru à oublier. Autrement, il serait d'une parfaite mauvaise foi que d'affirmer que cette campagne était inintéressante. Surtout qu'au final, elle a accouché d'une élection extrêmement intéressante, portant à l'Elysée un Président opposé en tous points à son prédécesseur. Espérons que ses résultats le seront aussi.

Voilà, du 17 octobre à aujourd'hui, beaucoup de choses se seront passées, la plupart analysées ici. Si la qualité des articles proposés n'était pas toujours à la hauteur, "Petites phrases et grandes idées" s'en excuse. Mais l'auteur de ces textes a toujours souhaité apporter une plus-value au traitement ultra-massif de la campagne et de la vie politique en général. En espérant que vous aurez été satisfaits de ce que vous avez pu trouver ici.

L'auteur s'en va vaquer à sa deuxième activité favorite : l'écriture de livres que personne ne lit. Continuez à suivre la politique et, qui sait ?, peut-être rendez-vous dans cinq ans !

Merci à tous, en tous les cas. C'est avec beaucoup de plaisir que "Petites phrases et grandes idées" a pu constater que le nombre de lecteur a augmenté à mesure que la campagne avançait (un peu plus de 6700 à l'heure de la parution de ce texte) et c'est également toujours agréable d'avoir un petit commentaire ici et là, même s'il s'agit d'une critique.

Encore merci et bonne chance à François Hollande. Il en aura besoin !